COMMENT FAIRE PLUS AVEC MOINS D’EFFORT

comment-faireJuin 2014 - Tous les gens que je rencontre aspirent à faire plus avec moins d’effort, équilibrer le travail et les temps libres. Alors comment être plus productif sur une base journalière, récupérer du temps et s’investir davantage dans les bonnes tâches ?

La manière dont on gère notre temps contribue grandement à notre niveau de productivité. Cependant, 3 ingrédients sont absolument essentiels pour être productif sur une base journalière… Combien de temps a-t-on ? Combien d’énergie ? Quelle tâche sera la plus profitable ?

fileLA GESTION DU TEMPS – AVOIR PLUS DE TEMPS ET PASSER PLUS DE TEMPS SUR LES BONNES CHOSES

  1. Maintenir un planificateur de tâches. Réserver 20 minutes par jour pour planifier (chaque minute de planification nous en sauve 5 en exécution !)
  2. Définir ses objectifs et identifier les tâches à plus haute valeur ajoutée. Identifier les résultats quantifiables– mesurables – qu’on veut atteindre et évaluer notre avancement sur une base régulière. Se concentrer sur les tâches importantes mais non urgentes.
  3. Planifier moins de temps même pour les tâches importantes. Cela semble illogique ? En pratique, cela nous force à mettre plus d’énergie en moins de temps pour faire la tâche.
  4. ne pas viser la perfection dans tout.
  5. Lorsqu’on pense ne pas avoir le temps, bien évaluer la tâche. C’est peut-être la plus importante à prioriser.
  6. Savoir où va notre temps.
  7. utiliser la technique Pomodoro. C’est une technique de gestion de temps qui recommande de prendre une pause de 5 minutes après 25 minutes de travail.
  8. écrire ses courriels en 5 lignes et moins et spécifier le pourquoi dans notre signature. De plus, quand on est abonné à plusieurs articles, l’application unroll.me permet de tous les placer sur une seule page pour les consulter.
  9. Prévoir du temps libre. Travailler de longues heures peut sembler plus productif. C’est vrai, mais seulement sur une courte période de temps.

childrenLA GESTION DE NOTRE ÉNERGIE

  1. boire 16 onces d’eau le matin au levé. Le corps en a besoin au début de la journée pour bien fonctionner.
  2. Consommer des aliments sains qui rehaussent notre niveau d’énergie. Moins on mange bien, plus notre corps se fatigue durant la journée et moins on est fonctionnel...
  3. Si on a des baisses d’énergie, faire des pauses et collationner. Par exemple, manger un fruit et quelques noix permet de garder un niveau d’énergie égal toute la journée.
  4. bien dormir, faire du sport, du yoga. Non seulement cela nous donne de l’énergie, mais l’exercice combat aussi les maladies, les pensées négatives et favorise le sommeil.
  5. Régulièrement observer notre niveau d’énergie durant la journée afin de réserver les tâches les exigeantes dans les meilleurs moments.
  6. Revoir nos tâches et observer ce qui nous motive lorsqu’on fait notre constat à la fin de la semaine.
  7. diminuer notre niveau de stress : pauses, temps libre, etc. Le stress réduit notre productivité de beaucoup…
  8. Observer nos pensées, être conscient lorsque nous sommes trop durs envers nous-mêmes. 80% de nos pensées sont négatives. L’antidote ? Se rappeler 3 choses dans lesquelles nous excellons.

shootLA GESTION DE NOTRE ATTENTION – LE FOCUS ET LA CONCENTRATION

  1. Faire une chose à la fois. Le multitasking est terrible pour la productivité. Porter notre attention sur les 3 tâches les plus importantes à accomplir dans la journée. L’idée c’est de faire moins et mieux.
  2. Garder son endroit de travail en ordre pour éviter de se chercher constamment.
  3. Mettre son téléphone à off et prendre ses courriels fin am et fin pm. Il n’est pas recommandé de prendre les courriels en arrivant le matin, cela nous dévie de nos priorités.
  4. Définir son objectif final, mais surtout chacune des étapes à franchir pour y arriver. Faire en sorte que chaque étape franchie vers la bonne direction devienne une réussite et se récompenser.
  5. Être ouvert au changement. Le plus difficile ! De par notre nature, nous n’aimons pas sortir de notre zone de confort. Cependant, les gens qui réussissent le mieux sont ceux qui demeurent ouverts à faire croître leurs capacités.
  6. Identifier les bonnes habitudes à intégrer pour être plus productif et plus efficace. Ensuite, noter les habitudes non productives et les remplacer une par une. Choisir quelque chose de simple au début et y aller progressivement.
  7. Anticiper les obstacles possibles à l’intégration de nouvelles habitudes. Cet exercice est à faire en même temps que le point 6 afin de prévenir ce qui pourrait nuire à l’intégration.

Sources : Stephen Covey (Les 7 habitudes des gens efficaces), David Allen (Getting things done), Charles Duhigg (The power of habit) Chris Bailey (A year of productivity).