UNE PROMESSE D’ÉCONOMIES DE COÛTS QUI S’ENVOLE !

promeseJuin 2014 - À l’heure où les solutions Cloud amènent un espoir pour les entreprises de réduire leurs coûts en TI, voilà que la FCC (Federal Communications Commission américaine) a passé un projet de loi le 20 mai dernier sur la gouvernance des accès à l’Internet…

L’IMPACT ? LE CONSOMMATEUR DE SERVICES CLOUD VA PAYER DAVANTAGE.
Actuellement, l’ensemble du trafic internet est traité de façon égale, sans discrimination, limitation ni interférence, indépendamment de l’expéditeur, du destinataire, du type de contenu, de l’appareil ou du service ou de l’application.

À QUI CELA FAIT PLAISIR ?

Dorénavant, la loi va permettre aux opérateurs de télécommunications comme AT&T – qui doivent investir de plus en plus dans la modernisation des réseaux à cause de la demande grandissante – de prioriser le contenu et le trafic, moyennant des frais. Ceux qui paient davantage seront privilégiés, les autres subiront des lenteurs et seront pénalisés.

Malheureusement, ce sont les entreprises et les consommateurs qui paieront la note. En résumé, les opérateurs de télécommunications vont refiler la facture aux fournisseurs de services Cloud qui à leur tour, vont facturer les entreprises et les consommateurs pour être en mesure d’assumer leurs propres frais.

QUE FAIRE ?

  1. Rester informé
  2. Bien peser les pour et les contre avant d’aller dans le Cloud. Éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier. L’approche Hybride, soit celle d’utiliser le Cloud pour certaines applications et de conserver les autres à l’interne, demeure encore la solution la plus judicieuse.

Sources : voir FCC et Neutralité du Net sur Internet