UNE INDUSTRIE DE MILLIERS DE MILLIARDS DE DOLLARS D’ICI 2020

Août 2014 - Environ 1 000 détaillants, allant des plus petites aux plus grandes surfaces, ont installé des capteurs de chaleur pour surveiller la trajectoire de leurs clients dans leurs magasins.

À travers la signature résiduelle de la chaleur, les commerçants peuvent voir avec exactitude les produits que les consommateurs regardent de plus près et ceux qu’ils touchent. Ils peuvent également voir les sections les plus achalandées dans leurs boutiques. Cette information leur permet de relocaliser les produits populaires dans les zones plus calmes afin de disperser le trafic.

Prism Skylabs inc. fabrique l’un de ces systèmes de surveillance qui piste en temps réel les mouvements des gens. Avec eux, n’importe quelle caméra vidéo de sécurité se transforme

en outil de marchandisage intelligent par la simple intégration d’un logiciel. Ce système permet de dresser ensuite un organigramme des mouvements des consommateurs. Ainsi, les commerçants savent exactement quels sont les produits les plus souvent touchés par leurs clients. Impossible d’y échapper !

Une2Une industrie de milliers de milliards de dollars d’ici 2020. Personne ne peut nier qu’Internet a changé le monde, mais la prochaine révolution sera celle de l’Internet des objets (Web 3.0). Selon une étude de PWC, 20% des entreprises investissent dans l’Internet des objets. Via des systèmes sans fil, on communique directement avec des objets physiques afin de pouvoir mesurer et échanger des données entre les mondes physiques et virtuels. L’information se retrouve dans le Cloud.

Prenons par exemple les machines distributrices de boissons gazeuses. Elles prennent notre commande, nous donne notre monnaie, prennent notre carte de crédit… Bientôt, elles seront en mesure de faire elles-mêmes leur propre inventaire et de passer une commande sans fil des produits manquants. Elles s’auto-diagnostiqueront également par elles-mêmes et commanderont leurs pièces de remplacement.

Une nouvelle dynamique économique. Selon Alain Louchez, directeur général du CDAIT (Center for the Development of Application of Internet of Things), cette révolution technologique annonce clairement une nouvelle catégorie d’experts spécialisés en sécurité, analyse et entreposage de données massives. Tous des secteurs qui viseront à gérer cette nouvelle dynamique.