Comment faire des technologies un outil stratégique ?

Mai 2015 - Nous voulons tous augmenter la valeur de notre entreprise, être plus efficaces, plus productifs et que chaque dollar investi dans les technologies contribue à l’atteinte de nos objectifs d’affaires. Que ce soit au niveau informatique, logiciel, équipements, etc. Chaque projet initié doit apporter un gain mesurable à votre entreprise. Dans le cas contraire, les technologies ne seront pas au service de vos affaires.

C’est un défi pour tous les dirigeants et un enjeu majeur de faire plus avec moins dans tous les secteurs de l’organisation. La compétition nous amène à revoir les processus qui auront le plus d’impact au niveau efficacité et productivité, à travailler différemment.

Qu’en est-il des projets qui amènent vraiment de la valeur et comment la technologie devrait-elle y contribuer ?

Arrimer les technologies avec les objectifs d’affaires n’est pas toujours facile. Souvent, le réflexe est de contrôler en réduisant les coûts. Malheureusement, ce réflexe a pour effet de ralentir l’entreprise au lieu de contribuer à son succès. Mais cela ne veut pas dire non plus de dépenser sans compter !

Un Plan Stratégique Affaires-TI est une démarche qui vous donnera une vision des actions à poser sur une période de 3 ans. Il facilitera la prise de décision et vous aidera à garder le focus. Il vous permettra d’effectuer l’arrimage adéquat entre vos projets, vos besoins d’affaires et vos objectifs.

LES 3 VOLETS ESSENTIELS À INCLURE DANS VOTRE PLAN

1Un constat clair de la situation actuelle à partir d’un diagnostic. Y a-t-il des irritants majeurs à régler ? L’environnement est-il stable et propice à appuyer l’entreprise dans son évolution ? Le diagnostic permettra d’établir l’écart.
2L’identification des projets à haut rendement. Ce volet doit démontrer clairement comment les technologies vont vous aider à atteindre vos objectifs. Il vous faut aussi identifier les services critiques essentiels pour votre organisation : courriels, logiciel de production, etc. De quels services votre entreprise ne peut se passer au risque de mettre ses opérations en péril ?
3La stratégie de mise en place selon l’ordonnancement établi en fonction du niveau de priorité des projets. Une étape à ne pas négliger afin de ne pas « faire et défaire ».

LES CLÉS DE VOTRE SUCCÈSM

  • Créez un comité composé des principaux membres de la direction pour avoir leur consensus sur ce qui apportera vraiment de la valeur à l’entreprise. Souvent, l’exercice est difficile car chacun amène sa vision départementale et ses priorités. Cependant, la collaboration de tous est essentielle au succès, amène une motivation générale et réduit la résistance au changement.
  • Une fois le consensus établi, vous devez faire le lien avec les technologies. Toutefois, ne vous impliquez pas dans les discussions techniques, parlez plutôt des résultats d’affaires visés. Vous pourrez par la suite former un comité composé de personnel technique auprès duquel vous ferez les suivis.
  • Identifiez qui est responsable d’amener les résultats et assurez-vous d’avoir son engagement.
  • Chaque projet devrait vous rapprocher de votre but. Si vous n’êtes pas en mesure de relier un projet à vos objectifs d’affaires et d’en mesurer le retour sur investissement, ne le faites pas. Le résultat doit être garanti.
  • Attention aussi aux « tant qu’à y être ». Si vous commencez un projet, terminez-le avant de faire des ajouts afin d’éviter de tomber dans une cascade de coûts.

Ainsi, vous aurez une vision globale des actions à entreprendre et tous travailleront dans le même sens. Surtout, vous éviterez les erreurs coûteuses et les déceptions qui s’en suivent. N’hésitez pas également à revoir votre Plan sur une base annuelle pour l’adapter à l’évolution de votre entreprise.