Pourquoi un modèle basé uniquement sur la tarification horaire est plus avantageux pour votre fournisseur que pour vous ?

Pourquoi un modèle basé uniquement sur la tarification horaire est plus avantageux pour votre fournisseur que pour vous ?
blog-featured-3

Août 2015 - À la base, ce modèle (avec ou sans banque d’heures) est utilisé pour régler des situations urgentes. L’incertitude des pannes, des bris et des variations de coûts VOUS revient directement. Plus vous avez des problèmes, plus vous payez et plus c’est rentable pour votre fournisseur. Vos banques d’heures vont fondre les unes après les autres sans que votre réseau ne s’améliore. Au départ, même si vous prévoyez du temps pour des améliorations et de la maintenance, les crises seront inévitablement traitées en priorité.

Vous vous retrouverez rapidement dans un cercle vicieux du fait que le manque de maintenance et d’amélioration va amener inévitablement une augmentation du nombre de crises, signe d’une détérioration de l’ensemble de votre réseau. Le résultat est que vous n’aurez plus l’argent ni le temps à consacrer aux améliorations par la suite. Pour renverser la vapeur, vous devrez payer davantage et mettre les efforts nécessaires. Le modèle basé sur la tarification horaire amène donc un faux sentiment de contrôle des coûts, amplifie les problèmes et met à risque les opérations de l’entreprise.

De plus, en optant pour ce modèle, le fournisseur peut prendre la liberté de vous assigner une ressource junior pour travailler sur vos problèmes et prendre deux à trois fois plus de temps pour le résoudre, comparativement à une ressource sénior qui lui prendra une fraction du temps pour solutionner le même problème. Ici, le fournisseur n’a aucun intérêt ni incitatif pour gérer efficacement le temps de la ressource. Les appels risquent de se prolonger sans vraiment régler le problème à la source. En fonctionnant à l’heure, votre fournisseur est en mode réparation et non en mode amélioration et prévention.

D’autre part, vous devez être conscient que vous aurez à investir du temps pour suivre de près les heures travaillées, c’est-à-dire de valider que le travail soit bien fait et de balancer les comptes pour éviter la surfacturation. Puisqu’il n’existe pas de façon miracle pour évaluer si votre fournisseur perd son temps ou non, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous laisser guider uniquement par une relation de confiance à 100 %.

En résumé, un modèle basé sur le tarif horaire augmentera considérablement votre temps de gestion. Vos dépenses TIC seront imprévisibles et votre budget difficile à prévoir puisque pour certains mois, vos frais de support seront de quelques milliers de dollars et pour d’autres mois, vous verrez doubler ou tripler le montant…

Par conséquent, un conflit d’intérêt est inévitable entre vous et votre fournisseur sans compter votre niveau d’insatisfaction reliée aux coûts car vous aurez l’impression que vous payez trop cher pour vos TIC sans évoluer.

Pour plus d’information sur les tarifs horaires du marché, commandez le livre blanc