Quelles sont les 7 protections critiques à mettre en place dès maintenant pour vous protéger des cybercriminels?

Quelles sont les 7 protections critiques à mettre en place dès maintenant pour vous protéger des cybercriminels?

Les cybercriminels ont les PME dans leur ligne de mire. Pourquoi? Parce qu’elles représentent des proies faciles. Chaque jour, 82 000 nouvelles menaces sont libérées et la moitié des cyberattaques qui se produisent sont destinées aux PME pour soutirer de l’information sur leurs clients, les numéros de carte de crédit et informations bancaires. En fait, l’Alliance nationale de cybersécurité rapporte qu’une PME sur cinq a été victime de cybercriminalité au cours de la dernière année.

Vous n'en avez tout simplement pas entendu parler parce les entreprises tentent de les garder sous silence par peur d’attirer la mauvaise presse, les poursuites, les amendes et par fierté. Alors si vous pensiez être peu à risque parce que vous n’êtes ni une banque ni une grande entreprise comme Home Depot ou JP Morgan, détrompez-vous!

Comment s’en prémunir?

En tant que dirigeant, on doit assurer la pérennité de l’entreprise. Toutefois, il n’est pas toujours facile d’évaluer notre pourcentage de risque et de savoir par où commencer à travers la complexité que peut représenter la notion de sécurité dans une PME…

Sans tomber dans le mélodrame ni s’empêcher de dormir la nuit, il ne faut pas ignorer non plus cette réalité. Il existe des moyens pour se protéger des cybercriminels alors ne soyons pas leur prochaine victime.

7 BONNES PRATIQUES À METTRE EN PLACE

  1. Sensibilisez vos employés;
  2. Exigez des mots de passe et codes d’authentification forts pour verrouiller les appareils mobiles;
  3. Gardez votre réseau et tous les appareils à jour;
  4. Ayez un excellent plan de sauvegarde;
  5. Ne permettez pas à vos employés d’accéder aux données de l’entreprise avec des périphériques personnels qui ne sont pas monitorés;
  6. Ayez un bon pare-feu;
  7. Protégez votre compte bancaire.

Qui sont ces cybercriminels?

Présentement, des organismes financés en Chine, Russie et Ukraine utilisent des logiciels sophistiqués pour pirater des milliers de PME. Certaines de ces organisations sont même financées par leur propre gouvernement pour attaquer des compagnies étrangères.