Pourquoi est-il si important d’obtenir un consensus de la direction quant aux ORIENTATIONS TI À PRENDRE ?

Pourquoi est-il si important d’obtenir un consensus de la direction quant aux ORIENTATIONS TI À PRENDRE ?

Discuter des TI n’est pas le sujet le plus populaire auprès des dirigeants d’entreprise. En effet, réunir plusieurs dirigeants à une même table pour parler de planification stratégique TI relève d’un certain défi. Il est de loin beaucoup plus facile de discuter de croissance, de productivité et d’efficacité.

Par contre, plusieurs s’entendent à ce niveau : aujourd’hui, on ne peut ignorer la technologie en affaires. Alors quelle place veut-on lui accorder dans l’entreprise? Une place de commodité ou une place plus stratégique?

En 2016, bientôt 2017, il faut absolument que les technologies soient plus qu’une commodité. Elles doivent être un levier d’affaires direct, c’est-à-dire un générateur de profits qui permet aux dirigeants d’atteindre les buts qu’ils se sont fixés dans leur entreprise (croissance, développement de nouveaux marchés, haussement de l’efficacité et de la productivité, etc.) Avec la variété de solutions qui existent sur le marché, il est facile de se tromper et d’investir aux mauvais endroits. « Une société qui n’a pas de plan TI n’est évidemment pas capable d’aligner ses choix technologiques sur ses orientations stratégiques. En examinant ses projets TI indépendamment les uns des autres, elle risque de se créer de sérieux ennuis ».(Source : CEFRIO, Investir en TI : Pour réduire vos coûts ou vous démarquer ?)

OÙ VOTRE ENTREPRISE VEUTELLE SE POSITIONNER LORSQU’ON PARLE D’ORIENTER SES TI POUR LES PROCHAINES ANNÉES?

Pour vous aider, voici quelques exemples :

1Signes où les TI sont perçues comme une commodité :

  • On réagit en mode urgence constamment;
  • On achète à la pièce la plupart du temps, et ce, en situation de pannes;
  • L’environnement de travail est instable et on vit régulièrement des lenteurs, pannes, etc;
  • L’informatique coûte cher à l’entreprise.

2Signes où les TI sont perçues comme levier d’affaires :

  • La contribution des TI aux atteintes des objectifs d’affaires est très bien identifiée, et ce, de façon mesurable;
  • Une planification stratégique est en place et est bien communiquée aux employés;
  • Les services TI critiques de l’entreprise sont performants et efficaces;
  • Les budgets sont contrôlés et sans dépassement des coûts.

Comme vous pouvez le constater, il y a une différence marquée entre les deux approches. S’entendre au départ sur l’orientation que l’entreprise veut donner à ses TI et obtenir un consensus auprès de la direction est primordial. Vous sauverez ainsi beaucoup d’énergie et éviterez bien des malentendus.