Par quoi les mots de passe seront-ils remplacés?

Par quoi les mots de passe seront-ils remplacés?

Par-quoi-les-mots-de-passe-seront-ils-remplacés_ARS-Solutions
Les mots de passe nous incommodent, sont faciles à oublier et pas nécessairement sécuritaires pour protéger vos données sensibles. La technologie peut clairement faire mieux...

Du moment où vous ouvrez votre ordinateur le matin jusqu’à ce que vous le fermiez en fin de journée, combien de fois pensez-vous avoir utilisé un mot de passe pour vous connecter à un compte, un logiciel ou un autre appareil? Selon un récent sondage, la moyenne des gens ont 27 logins qui nécessitent un mot de passe pour se connecter. Ils en utilisent plus de la moitié chaque jour.

S’agit-il vraiment de la stratégie la plus pratique et sécuritaire pour protéger vos données? Il semble que non…

La réalité des mots de passe

Si vous n’utilisez qu’un identifiant, vous mettez votre entreprise à risque. Si vous en utilisez plusieurs, vous devez constamment vous référer à votre liste, les deviner ou les réinitialiser pour avoir accès à vos comptes. Une mauvaise gestion de vos mots de passe peut devenir une menace pour la sécurité de votre entreprise. Conséquemment, votre département informatique dépense probablement des centaines d’heures par an à traiter des problèmes reliés aux mots de passe. Sans que vous vous en rendiez compte, vous perdez beaucoup en productivité...

L’idée de développer des infrastructures de sécurité qui ne reposent pas sur une stratégie unique est de mise. Les entreprises auraient tout intérêt à investir dans des technologies qui nécessitent des mesures d’identité avancées.

L’authentification comportementale : le mot de passe de demain

Une idée qui gagne en popularité consiste à utiliser des variables comportementales. Par exemple, comment vous interagissez avec votre appareil, vous tenez et utilisez votre souris, vous écrivez sur votre clavier et à quelle vitesse vous déplacez votre curseur, etc. Ces actions, analysées et apprises au fil du temps, sont intégrées dans des algorithmes afin d’établir un pattern unique à chaque utilisateur qui servira à déterminer s’il s’agit de la même personne qui effectue une requête ou s’il s’agit d’une fraude potentielle.

Un système biométrique : un marché en croissance

Dans le cas d’un système biométrique, la sécurité pourrait augmenter les mesures d’authentification si les actions de l’utilisateur ne semblent pas concorder avec les comportements attendus. L’utilisation de la reconnaissance vocale est un domaine qui gagne en popularité. D’ailleurs, le concept est déjà utilisé par Barclays, une grande banque britannique. Ce système de sécurité est plus sûr, car nos voix sont uniques et possèdent environ 100 caractéristiques (forme de la bouche, tonalité, mots utilisés, etc.). Malgré ce que certains peuvent supposer, il est impossible d’imiter une voix et de tricher le système. Mis à part le logiciel de reconnaissance d’empreintes digitales et de reconnaissance vocale, d’autres formes de sécurité biométrique incluent la reconnaissance de l’iris, la détection des veines et même la détection des battements cardiaques.

Un air de changement...

Malheureusement, il est plus facile de maintenir le statu quo même quand il s’agit d’un sujet aussi important que la sécurité. Toutefois, il vaut mieux privilégier des moyens avec lesquels vous êtes confortables que de ne rien faire du tout. Il n’en demeure pas moins que de gros changements sont à venir et les entreprises devront s’adapter...