Pourquoi un modèle basé uniquement sur la tarification horaire est plus avantageux pour votre fournisseur que pour vous ?

Pourquoi un modèle basé uniquement sur la tarification horaire est plus avantageux pour votre fournisseur que pour vous ?

Août 2015 – À la base, ce modèle (avec ou sans banque d’heures) est utilisé pour régler des situations urgentes. L’incertitude des pannes, des bris et des variations de coûts VOUS revient directement. Plus vous avez des problèmes, plus vous payez et plus c’est rentable pour votre fournisseur. Vos banques d’heures vont fondre les unes après les autres sans que votre réseau ne s’améliore. Au départ, même si vous prévoyez du temps pour des améliorations et de la maintenance, les crises seront inévitablement traitées en priorité.

Combien devriez-vous payer pour vos services cloud et qu’est-ce qui devrait être inclus ?

Combien devriez-vous payer pour vos services cloud et qu’est-ce qui devrait être inclus ?

Août 2015 – En juillet, vous avez été nombreux à commander le Livre Blanc des coûts et service en TIC. Merci de votre intérêt et de votre participation active ! Je suis persuadé que ce document vous guidera à travers l’ensemble des décisions que vous avez à prendre pour vos TIC dans votre organisation.

Guide 2015 des coûts et services en TIC pour dirigeants d’entreprises secteur Québec

Guide 2015 des coûts et services en TIC pour dirigeants d’entreprises secteur Québec

Juillet 2015 – Si vous êtes dirigeant ou décideur au sein d’une entreprise et que vous songez à impartir vos services TIC en totalité ou en partie, ce rapport, de par l’information inestimable qu’il contient, vous aidera à cibler la meilleure formule de services pour votre besoin d’affaires et à trouver le bon partenaire. Si vous êtes déjà client chez nous, vous pourrez sûrement conseiller vos connaissances grâce à cet outil. N’hésitez pas à leur en parler !

Quoi regarder dans les ententes de services gérés et combien devez-vous vous attendre à payer ?

La plupart des compagnies facturent sur une base mensuelle. Le montant varie en fonction du nombre d’équipements à sup­porter et à entretenir ainsi que du besoin de l’entreprise au niveau processus de sau­vegarde (quantité de données, réplication, rétention…).

Le client prend quel risque avec vous ?

Le client prend quel risque avec vous ?

Avril 2015 – Toute décision vous expose à un risque ainsi qu’à des conséquences : le risque de se tromper, de ne pas être satisfait, des conséquences désagréables, non désirées. Tout prospect qui souhaite utiliser vos services ou client qui fait affaire avec vous prend un risque. Quel est ce risque ? Quelle en est l’importance ?

Extrudex – Un contrôleur qui atteint ses objectifs

La majorité des contrôleurs financiers se voient confier la responsabilité des TI par leur employeur. La plupart d’entre eux rêvent de s’en dégager tout en gardant le contrôle sur leur impact. La complexité des technologies les amènent à chercher des moyens pour en simplifier le suivi, la gestion et le support technique afin d’y consacrer un minimum de temps.

Il y a un an, nous vous proposions d’utiliser les technologies dans le but de générer des profits. Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Il y a un an, nous vous proposions d’utiliser les technologies dans le but de générer des profits. Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Janvier 2015 – Le début de l’année est une période propice pour faire un constat de l’année précédente et partir avec de nouvelles résolutions. Si vos TI n'ont pas été un levier pour vos affaires en 2014, il n'est pas trop tard pour y remédier en 2015!

VOICI 3 BONNES RÉSOLUTIONS À PRENDRE DANS L’IMMÉDIAT :

1Se réserver du temps de qualité à investir en TI. Quel rôle souhaitez-vous que les TI occupent dans votre organisation ? Un rôle de commodité ou un rôle de stratégie ? En tant que dirigeant, cette décision vous appartient puisque c’est vous qui êtes en connaissance de vos stratégies d’affaires.

Signer son contrat Cloud sans avoir la tête dans les nuages…Le TOP 3 des clauses à négocier

Signer son contrat Cloud sans avoir la tête dans les nuages…Le TOP 3 des clauses à négocier

VOICI UN TOP 3 DES CLAUSES IMPORTANTES À NÉGOCIER :

1 Crédit pour indisponibilité des services et pièges à éviter.
Le fournisseur doit tenir ses promesses, c’est-à-dire livrer le service pour lequel vous payez. Il est primordial de vérifier le niveau mensuel de disponibilité du service promis, car ce sera un gage de bonne exécution par le fournisseur.

Quand Little Data l’emporte sur Big Data

Octobre 2014 - Actuellement, le Big Data a la cote. La tendance est de collecter massivement de l’information et de traiter ensuite les données de manière à ce qu’elles favorisent la prise de décision. Pour plusieurs, c’est presque devenu une obsession !

Cependant, le Big Data est à la fois synonyme de coûts élevés en infrastructures et logiciels tout en étant la source de bien des maux de tête…

Le meilleur data n’est pas nécessairement issu du Big Data
Dans son article Strategy + business, David Meer mentionne que, parfois, le Little Data est tout ce à quoi les entreprises ont accès.

Bien que le Big Data ait toute son importance, le Little Data a l’avantage d’être basé sur une qualité de données directement puisée du feedback des clients.