2019 : où en êtes-vous avec votre Planification Stratégique Affaires-TI?

2019 : où en êtes-vous avec votre Planification Stratégique Affaires-TI?

La nouvelle année est une bonne occasion de faire un constat de l’année précé­dente et de partir avec de nouvelles résolutions. Si vos TI n’ont pas contribué à l’atteinte de vos objectifs d’affaires, il n’est pas trop tard pour y remédier en 2019!

Sachant que les TI occupent une place importante dans les entreprises, vous aurez beaucoup à gagner en investissant dans 2 rencontres de 4 heures pour planifier 3 ans. En effet, cela représentera probablement l’un de vos meilleurs retours sur investissement.

Impossible de fonctionner intuitivement avec les technologies. Agir ainsi conduira l’entreprise vers un échec assuré. Par ailleurs, évitez de vous contenter d’un plan strictement technologique sans lien avec le plan d’affaires de l’entreprise. L’arrimage Affaires-TI est la clé du succès. Il est temps que les technologies contribuent enfin à l’atteinte des objectifs d’affaires. Chaque somme investie dans les technologies, chaque projet initié, doit contribuer au succès de votre entreprise. Dans le cas contraire, les TI ne seront pas au service de vos affaires et seront perçues comme une dépense.

VOICI 3 SUJETS À TRAITER EN PRIORITÉ EN 2019 :

1. La sécurité.

Depuis les 3 dernières années, le nombre de piratages informatiques a connu une hausse exponentielle. Considérant que les cybercriminels seront plus actifs que jamais en 2019, ce sujet sera de loin le plus important à prendre en considération dans votre Planification Stratégique. D’ailleurs, nous avons écrit de nombreux articles à ce sujet au cours de la dernière année qui démontrent bien l’état critique de la situation. N’hésitez pas à consulter notre blogue si le sujet vous intéresse. Avec l’augmentation de l’utilisation du Cloud, des appareils mobiles et du stockage d’information en ligne, les pirates ont désormais beaucoup plus d’opportunités de s’infiltrer et ont accès à des outils de plus en plus novateurs qui augmentent considérablement le risque pour les entreprises d’être victimes. En étant astucieux et en usant de stratégies changeantes, ils peuvent déjouer les utilisateurs les plus vigilants.

2. Les projets urgents et sans valeur pour l’organisation. 

Combien de projets sont initiés sur le champ, à l'improviste, sans vraiment s’intégrer à une vision globale ni s’aligner aux objectifs d’affaires et résultats visés par l’entreprise?

Trop souvent, ces projets sont autorisés rapidement, sur la base d'une urgence capitale, dans le but de solutionner un problème ponctuel… Cette habitude, fréquemment constatée dans le monde des technologies, est sans aucun doute le cœur du problème et la source de beaucoup de déceptions.

« Ça ne prendra pas de temps », « Cela ne peut pas attendre », « J’ai quelqu’un en TI, il devrait savoir quoi faire »… C’est ce qui coûte cher et provoque des dérapages. Les projets n’apportant pas de valeur sont priorisés au détriment de ceux qui propulseraient l’entreprise, ce qui créer un ralentissement et des dépenses inutiles

3. L’impartition.

De plus en plus d’entreprises choisissent cette option. Pourquoi? Parce que dans la plupart des cas, pour des entreprises de petite ou grande taille, il est beaucoup plus avantageux d’impartir les services informatiques à l’externe que d’engager une ressource à temps complet dû au meilleur rapport coûts/bénéfices. De plus, vous aurez accès à une équipe de gens spécialisés pour vous servir.

En tenant compte des coûts de votre temps de gestion, des coûts d'improductivité sur l’ensemble de votre entreprise, de la perte de revenu et de tous les frais qui y sont reliés, le modèle de services gérés est considéré comme étant moins dispendieux.

Si vous souhaitez vous doter d’un plan d’action, avoir une vision globale et investir dans un but précis afin d’améliorer la productivité de votre entreprise, vous adopterez une approche plus stratégique avec un modèle d’impartition.

Avec la variété de solutions qui existent sur le marché, il est facile de se tromper et d’investir aux mauvais endroits. « Une société qui n’a pas de plan TI n’est évidemment pas capable d’aligner ses choix technologiques sur ses orientations stratégiques. En examinant ses projets TI indépendamment les uns des autres, elle risque de se créer de sérieux ennuis ». L’approche traditionnelle, plus chaotique et non stratégique, est source de bien des maux de tête. (Source : CEFRIO, Investir en TI : Pour réduire vos coûts ou vous démarquer ?)

Aujourd’hui, on ne peut ignorer la technologie en affaires. Alors quelle place veut-on lui accorder dans l’entreprise? Une place de commodité ou une place plus stratégique?


Ce à quoi vous consentez en vous inscrivant.

En vous inscrivant sur notre site Web, vous nous autorisez à communiquer avec vous par courrier électronique, téléphone, courrier postal ou tout autre moyen de communication disponible. Soyez sans inquiétude, nous ne vendrons jamais vos informations ni n'envahirons votre boîte de courriels. À tout moment, vous pouvez vous désinscrire de nos communications.