Comment la neuroscience peut vous aider à être plus efficace

Comment la neuroscience peut vous aider à être plus efficace

Si vous êtes confronté à des journées bien remplies et à des délais serrés, la neuroscience peut vous aider de plusieurs manières.

Le cerveau a un filtre d’attention qui nous aide à trouver des modèles dans les informations pour savoir à quoi faire attention et quoi ignorer. À l'époque des hommes des cavernes, ça nous aidait à rester attentifs aux prédateurs. À l'ère de l'information, ça nous aide à identifier les données qui ont une incidence sur notre façon de vivre.

Voici 6 façons d'exploiter les neurosciences :

1. Le cerveau veut que vous valorisiez ce que vous faites

La dopamine produite par le cerveau affecte nos performances, car elle apparaît quand nous anticipons une récompense et quand nous sommes motivés à agir. Des scientifiques de Vanderbilt ont découvert que les plus douées avaient des niveaux plus élevés de dopamine. Vous devez donc équilibrer votre volonté de travailler, car celle-ci est votre capacité à faire avancer les choses.

2. Le cerveau veut que vous commenciez votre journée avec des choses difficiles

Le chercheur Baumeister a découvert que la volonté fonctionne comme un muscle. Elle peut être renforcée avec la pratique et fatiguée par une utilisation excessive. La volonté dans le cerveau est alimentée par le glucose et doit être reconstituée pour bien fonctionner. Celle-ci est à son apogée durant la matinée, c'est donc le meilleur moment pour vous imposer des tâches difficiles.

3. Le cerveau veut que vous utilisiez des listes

Notre cerveau aime les listes. En fait, c’est le moyen le plus efficace pour le cerveau de recevoir et d’organiser des informations. Des recherches récentes suggèrent que la clé d'un esprit plus organisé et productif consiste à établir des listes de tâches.

4. Le cerveau veut que vous utilisiez des points numérotés

Notre cerveau traite l'information dans l'espace. Il est plus facile pour nous de nous souvenir si nous écrivons l'information ligne par ligne, en points numérotés par ordre d’importance, plutôt que sous forme de paragraphes. Cela facilitent la compréhension immédiate et le rappel ultérieur.

5. Le cerveau veut que vous écriviez

Les gens se souviennent mieux des conférences lorsqu'ils ont pris des notes manuscrites plutôt que dactylographiées. Si vous notez vos priorités, votre cerveau traite l'information au fur et à mesure que vous la rédigez. Cette sélectivité initiale indique au cerveau que l'information est importante et mène à une compréhension à long terme.

6. L’exercice stimule le cerveau et voici comment

La neurogenèse, soit la capacité de certaines régions du cerveau à produire de nouvelles cellules, favorise la croissance de nouvelles cellules du cerveau par l'exercice. L'exercice d'endurance stimule la croissance de nouveaux neurones quand nous transpirons. L'exercice comporte de nombreux avantages bien établis, comme l'amélioration de la santé cardiaque. Un autre avantage est que même une marche de 30 minutes peut aider à la croissance de nouvelles cellules.

Nous recevons maintenant 5 fois plus d'informations qu'en 1986. Chaque jour, une personne moyenne traite 6 journaux par rapport à 2 pages et demie il y a 24 ans, ce qui représente une augmentation de 200 %. Toute cette information est en compétition pour des ressources dans votre cerveau. Voilà pourquoi il importe de bien la gérer.

Source : LaRae Quy


Ce à quoi vous consentez en vous inscrivant.

En vous inscrivant sur notre site Web, vous nous autorisez à communiquer avec vous par courrier électronique, téléphone, courrier postal ou tout autre moyen de communication disponible. Soyez sans inquiétude, nous ne vendrons jamais vos informations ni n'envahirons votre boîte de courriels. À tout moment, vous pouvez vous désinscrire de nos communications.