CYBERATTAQUE : Une rançon de 50 millions pour les schémas du MacBook!

CYBERATTAQUE : Une rançon de 50 millions pour les schémas du MacBook!

Mai 2021 - L'un des secrets les mieux gardés d'Apple, les plans complets nécessaires à la fabrication de sa gamme de MacBooks, a été volé par un groupe de cybercriminels appelé REvil, selon un nouveau rapport de The Record.

REvil affirme avoir pénétré dans Quanta Computer, une société taïwanaise qui fabrique de nombreux ordinateurs portables dans le monde, et affirme qu'il les publiera tous les jours à moins qu'Apple ne lui verse 50 millions de dollars. REvil aurait publié un message sur un forum du Dark Web indiquant que Quanta avait refusé catégoriquement de payer et de récupérer les données volées, raison pour laquelle le groupe vise désormais le plus gros client de Quanta, Apple, à la place. Le groupe a déjà publié 21 captures d'écran de schémas qu'il prétend être officiels.

Pire encore, le groupe affirme être en pourparlers avec "plusieurs grandes marques" pour vendre de grandes quantités de dessins et des "gigaoctets de données personnelles" collectées lors du piratage. Ces informations pourraient être constituées de données provenant de n'importe quel client important de Quanta, comme HP, Dell, Microsoft, Toshiba, LG et Lenovo.

Une question importante demeure : REvil dit-il la vérité?

Apple est vraiment le seul acteur dans cette affaire qui peut confirmer ou infirmer la véracité des affirmations de REvil. Pour l'instant, cependant, le géant de la technologie garde les yeux ouverts et la bouche fermée.

Lorsqu'on lui a demandé de commenter l'affaire, Apple a répondu à The Record qu'elle "examine l'incident" et n'a "rien à partager pour le moment". C'est généralement la manière de procéder d'Apple dans ces cas-là - nous n'entendrons probablement plus parler de l'entreprise jusqu'à ce que l’affaire soit réglée.

Mais les fichiers sont-ils réels?

Les attaques de ransomware sont particulièrement dommageables, car elles tentent d'extorquer des ressources aux entreprises et aux particuliers sans aucune preuve réelle de leurs menaces. Ces menaces sont lourdes, quelle que soit leur véracité.

Dans ce cas, par exemple, on ne sait pas exactement combien de données REvil a réellement recueillies auprès de Quanta. Et si ces données représentent plusieurs gigaoctets d'informations, il est possible qu'une grande partie d'entre elles soient obsolètes ou non pertinentes. L'un des schémas divulgués que REvil utilise comme "preuve" semble être celui du ThinkPad Z60m, un ordinateur portable sorti en 2005.

En ce qui concerne les fichiers d'Apple, les schémas divulgués jusqu'à présent ne représentent que les informations d'assemblage et les spécifications techniques les plus basiques. Rien de sensible, en d'autres termes, sauf si vous craigniez que les malfaiteurs réparent leurs MacBooks.

À moins que REvil, Apple ou Quanta ne nous tiennent informés, il est probable que nous ne connaîtrons jamais l'étendue des documents divulgués. En mars, REvil a également demandé 50 millions de dollars à Acer, mais aucune des parties n'a encore donné suite à cette demande.

Source : Matt Wille


Ce à quoi vous consentez en vous inscrivant.

En vous inscrivant sur notre site Web, vous nous autorisez à communiquer avec vous par courrier électronique, téléphone, courrier postal ou tout autre moyen de communication disponible. Soyez sans inquiétude, nous ne vendrons jamais vos informations ni n'envahirons votre boîte de courriels. À tout moment, vous pouvez vous désinscrire de nos communications.