Voici pourquoi 65 % des télétravailleurs ne veulent pas retourner au bureau

Voici pourquoi 65 % des télétravailleurs ne veulent pas retourner au bureau

Mai 2021

• 58 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles chercheraient un nouvel emploi si elles devaient retourner au bureau.
• Une enquête réalisée par Flexjobs montre que 65 % des travailleurs à distance pendant la pandémie souhaitent continuer ainsi.
• L'absence de trajet et les économies réalisées sont les principaux avantages du travail à domicile.

Bien que le travail de la maison soit largement préféré, l'enquête a également mis en évidence certains inconvénients tels que la surcharge de travail et les problèmes techniques.

Dans une enquête réalisée par le site d'offres d'emploi Flexjobs, 65 % des télétravailleurs durant la pandémie ont déclaré vouloir continuer à travailler à domicile et 58 % ont même affirmé qu'ils chercheraient un nouvel emploi s'ils devaient retourner au bureau. Seuls 2 % ont déclaré qu'ils préféreraient y retourner, tandis que 11 % ont affirmé que le travail à distance n'était pas essentiel pour eux. Avec un tiers des personnes interrogées qui l'ont désigné comme leur mode de travail favoris, le modèle hybride qui combine le travail au bureau et à distance est également populaire.

Les personnes interrogées sont à peu près d'accord sur les principaux avantages du travail à domicile : l'absence de trafic et les économies d’essence réalisées ont été citées par 84 % et 75 % des travailleurs à distance, respectivement. Les raisons qui s'opposent au travail à distance sont plus diverses et comprennent le surmenage et la possibilité de se débrancher (35 % des répondants), les distractions à la maison et les problèmes techniques (28 % chacun), ainsi que la difficulté de trouver un réseau Wi-Fi fiable (26 %) et la fatigue des réunions vidéo (24 %).

L'enquête a également révélé que seuls 24 % des télétravailleurs pandémiques disposent d'un bureau à domicile, tandis que 34 % ont créé un espace de travail temporaire. Le souhait de déménager dans une autre région - un tiers environ a déclaré qu'il le ferait, tandis qu'un autre tiers a envisagé l'idée - pourrait permettre à certains de disposer de plus d'espace de travail. 47 % des personnes interrogées souhaitent déménager pour vivre à moindre coût, mais la recherche d'une meilleure qualité de vie (58 %) est plus importante.

Source : Katharina Buchholz avec la collaboration de Statista


Ce à quoi vous consentez en vous inscrivant.

En vous inscrivant sur notre site Web, vous nous autorisez à communiquer avec vous par courrier électronique, téléphone, courrier postal ou tout autre moyen de communication disponible. Soyez sans inquiétude, nous ne vendrons jamais vos informations ni n'envahirons votre boîte de courriels. À tout moment, vous pouvez vous désinscrire de nos communications.