Les téléphones intelligents, de plus en plus alléchants pour les hackers

La facilité avec laquelle on peut acheter et installer des applications en ligne rend la tâche de se protéger beaucoup plus difficile. Par exemple, une pratique classique du côté d’Apple est celle du Jailbreaking, qui permet à l’utilisateur de contourner la restriction exigeant que l’installation d’applications se fasse par l’Apple Store, assurant ainsi une certaine sécurité puisqu’Apple vérifie toutes les applications publiées.

6 $ pour effectuer une cyberattaque

Un marché noir en ligne ressemblant à un eBay pour hackers vend l’accès à plus de 70 000 serveurs piratés à travers dans le monde.

Selon Kaspersky Lab, une société mondiale spécialisée en sécurité informatique basée à Moscou, le forum en ligne russe offrirait des accès à des ordinateurs piratés appartenant à des gouvernements, des entreprises et des universités à travers 173 pays, et ce, à leur insu.

La vulnérabilité des sites Internet intéresse les hackers

Les sites Internet : l’un des maillons faibles de la chaîne

Les réseaux d’entreprises peuvent être infiltrés de différentes manières. Une mauvaise configuration des équipements et/ou des logiciels et la non-application des mises à jour représentent des failles facilement exploitables par les pirates - plaçant ainsi le réseau d’entreprise dans un état de vulnérabilité. Et certaines de ces failles exigent un haut niveau d’expertise et de connaissances ou requièrent des ressources très spécialisées.

L’aspect légal du Cloud : quoi évaluer?

L’attrait du Cloud permettant l’accessibilité de vos données en tout temps par Internet, une solution logicielle mise à jour en continu et des frais reliés à votre consommation est bien réel et tôt ou tard vous aurez à décider si vous faites le saut avec vos données d’entreprise.

430 millions de nouveaux malwares en 2015 selon Symantec

Conséquemment, 500 millions d’identités ont été volées ou exposées en ligne en 2015 selon le rapport de Symantec - le leader mondial en sécurité informatique1, soit une augmentation de 36 % comparativement à 2014.

Le Royaume-Uni est classé comme étant le pays le plus touché par les attaques de spear phishing2 qui consistent à voler des données en ciblant des employés au sein d’une organisation spécifique.

La cybercriminalité fait une autre victime à Québec

Cette fâcheuse situation est arrivée à l’un de nos clients – une entreprise manufacturière qui se spécialise dans la transformation de produits industriels haut de gamme – et elle aurait bien pu vous arriver à vous aussi…

Vous ne devriez jamais publier en ligne ou jeter vos cartes d’embarcation

À l’aéroport, les deux choses dont vous devez vous préoccuper le plus sont votre passeport et votre carte d’embarquement, car sans eux, vous ne passerez pas l’étape de l’enregistrement.
Certaines personnes sont tellement excitées à l’idée de partager leur voyage qu’elles publient une photo de leur carte d’embarquement sur les réseaux sociaux.

Les mots de passe les plus prisés des hackers

*Rapid7 - une entreprise spécialisée en sécurité informatique, est à la tête du projet Heisenberg qui s’appuie sur plusieurs honeypots déployés à travers le monde. Ces derniers permettent de collecter différentes informations sur les hackers, notamment sur la manière dont ils procèdent pour attaquer certaines infrastructures.

Cibler et investir judicieusement

Si la sécurité est importante pour vous, dans ce cas, afin de protéger votre entreprise, vous avez sûrement mis en place toutes les recommandations proposées dans l’audit de sécurité que vous avez dûment payé. Toutefois, si vous n’avez pas fait les recommandations proposées dans cet article, vous avez assurément passé à côté du plus important et n’êtes pas mieux sécurisé aujourd’hui.

La fin des mots de passe

Si le cybercrime gagne du terrain, les méthodes traditionnelles en matière de sécurité doivent être revues afin de s’en prémunir. Selon la société de recherche Juniper Research, le coût des violations des données à l’échelle mondiale pour les entreprises pourrait se chiffrer à 2100 G$ d’ici 2019.

Difficile de nier ceci : lorsqu’un mot de passe relève de la simplicité, il est facile à pirater, et lorsqu’il est trop complexe, il devient difficile de s’en rappeler.

Ce à quoi vous consentez en vous inscrivant.

En vous inscrivant sur notre site Web, vous nous autorisez à communiquer avec vous par courrier électronique, téléphone, courrier postal ou tout autre moyen de communication disponible. Soyez sans inquiétude, nous ne vendrons jamais vos informations ni n'envahirons votre boîte de courriels. À tout moment, vous pouvez vous désinscrire de nos communications.